Observatoire 2016 des entreprises intervenant dans les Réseaux d’Initiative Publique (RIP)

Enquête réalisée pour la Fédération des
Industriels des Réseaux d’Initiative Publique
et la Caisse des Dépôts
Pierre Michel ATTALI
Directeur Unité Territoires Numériques
pm.attali@idate.org
04 67 14 44 45
Thomas CALDIRONI
Consultant
t.caldironi@idate.org
04 67 14 44 65
Enquête réalisée pour la Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique et la Caisse des Dépôts
Pierre Michel ATTALI
Directeur Unité Territoires Numériques
pm.attali@idate.org
04 67 14 44 45
Thomas CALDIRONI
Consultant
t.caldironi@idate.org
04 67 14 44 65

Contexte de l’Observatoire

Les réseaux Très Haut Débit (THD) sont une infrastructure essentielle pour l’attractivité et la compétitivité des territoires. L’Etat au travers du Plan France THD a une politique volontariste en matière de déploiement de réseaux, avec l’ambition de couvrir à l’horizon 2022 la totalité de la population en très haut débit.

 

Les collectivités locales ont de leur côté depuis 2004 co-investi avec leurs partenaires privés  près de 4 milliards € sur les réseaux d’initiative publique de première génération (RIP 1G), avec un impact fort sur les territoires, notamment en termes de créations d’entreprises et d’emplois.

 

La mise en place des RIP a permis en outre  l’émergence d’une véritable filière industrielle d’entreprises impliquées dans la conception, le déploiement, l’exploitation et la commercialisation de ces réseaux.

 

Désormais, la montée en puissance des RIP de deuxième génération (RIP 2G) est l’occasion de renforcer encore le dynamisme de cette filière en termes de création d’emplois et de croissance d’activités.

 

Afin de mieux cerner le poids économique des entreprises impliquées dans les RIP, la Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique (FIRIP) a lancé depuis 2013 un Observatoire annuel, avec comme partenaire la Caisse des Dépôts (CDC) depuis 2015.

invisible2

Méthodologie mise en œuvre et taux de réponse

103

103 réponses obtenues au total
sur les 193 entreprises contactées

Soit un taux de retour global de 53%, élevé pour ce type d’enquête.
La majorité des entreprises ayant une part de marché significative sur le marché des RIP ont répondu à l’Observatoire.

L’effectif total des entreprises ayant répondu à l’Observatoire est de plus de 75 000 salariés pour un chiffre d’affaires de près de 12 milliards d’euros
graph1

Un très fort dynamisme au niveau de l’emploi et du chiffre d’affaires

Les effectifs mobilisés sur les RIP en 2015

bullePeople
6000 emplois

Une estimation de 6 000 emplois directs équivalents temps plein mobilisés sur les RIP en 2015.

bulleAvion
+17%

Croissance des effectifs par rapport à l’année 2014 : 17%

Nombre d'emplois

Des effectifs RIP plus que doublés entre
fin 2012 et fin 2015

graph3

Un secteur extrêmement dynamique en matière d’emplois avec plus de 91% des entreprises qui pensent augmenter les effectifs (temps plein, CDI/CDD) dans les trois ans à venir

graph4

Une progression en terme d’effectifs de plus de 124% entre 2012 et 2015

Des emplois très qualifiés avec de forts
besoins de formation

graph5

Des emplois très qualifiés mobilisés dans les entreprises avec une forte proportion de techniciens (25%) d’ingénieurs/cadres techniques (38%), et commerciaux (14%)

Le marché des RIP commence à se structurer au niveau de la formation mais les besoins restent importants
  • Formations en interne ou travail avec des centres de formations pour adapter les formations
  • Certaines régions sont encore dépourvues de centres de formations spécifiques aux métiers de la fibre optique et des RIP
  • Des besoins au niveau des techniciens qualifiés notamment pour les raccordements finaux
  • Des besoins dans les bureaux d’études et intégrateurs dans les domaines SIG et ingénierie des réseaux optiques

Chiffre d’affaires de la filière RIP en 2015

bulleBillet
1,45 milliard d’euros

Chiffre d’affaires de la filière RIP en 2015 : 1,45 milliard d’euros

bulleGraph
+15%

Une croissance du chiffre d’affaires par rapport à l’année 2014 (+ 15%)

Chiffre d'affaires 2015

Une activité majoritairement française

Des emplois répartis sur tout le territoire

carte1
  • Les sièges sociaux des répondants et des membres de la FIRIP sont globalement répartis sur l’ensemble du territoire français, avec cependant une forte présence en Ile de France (36%) et en Auvergne-Rhône-Alpes (21%)
  • Une répartition des effectifs RIP sur l’ensemble du territoire
  • Les fournisseurs et sous-traitants sont très majoritairement français (à plus de 80%)

Invisible

Une filière riche d’acteurs « historiques » des RIP et de nouveaux entrants

graph7

Près de la moitié des entreprises présentes sur les RIP depuis plus de 6 ans …

  • De nouveaux secteurs d’activités créés grâce aux RIP : opérateurs d’opérateurs, opérateurs de proximité

… mais un marché attractif aussi pour les nouveaux entrants, particulièrement en 2015

  • 22% des entreprises sont présentes sur le marché des RIP depuis moins de 3 ans et la moitié sont présentes depuis moins de 6 ans
  • Des acteurs de taille nationale, traditionnellement axés sur le marché des opérateurs, se tournent aussi désormais vers les RIP

Une contribution forte à la réduction de la fracture numérique

bigPuce

Une accélération de la mise en exploitation des prises FTTH issues des RIP (+ 53 % sur l’année 2015) en zones moins denses

bigPuce

133 375 clients finals en FTTH sur les RIP (source AVICCA TRIP 2015)

graph8
graph9

Les RIP, un impact fort sur la desserte
fibre optique des entreprises

carte2

bigPuce

7 405 communes couvertes par une offre fibre optique entreprises RIP

bigPuce

6 010 communes couvertes par une offre fibre optique entreprises Orange

bigPuce

Complémentarité entre les infrastructures des RIP et d’Orange
4 815 communes couvertes par une offre fibre optique entreprises d’un RIP ne bénéficient pas à ce jour des offres équivalentes d’Orange

Des technologies radio et satellite indispensables pour desservir l’intégralité du territoire … y compris des solutions de 4G fixe pour les zones difficiles à fibrer ?

carte3
Les RIP permettent la desserte généralisée du territoire :
  • En déployant des réseaux radio (WiMax, Wifi) sur plus de 9 000 communes (source opérateurs radio)
  • En proposant des solutions d’accès par satellite : 20 000 usagers finaux en satellite (source opérateurs satellitaires, IDATE) soit une augmentation de 20% par rapport au nombre de clients satellite en 2014

Des innovations et une concurrence renforcée au profit des utilisateurs finals

Les RIP, un impact fort sur le développement de la concurrence et donc de la compétitivité des entreprises

carte4

Plus de 10 opérateurs pour les entreprises présents sur plus de la moitié des RIP (55% en 2014)

graph10

Les RIP, un impact fort sur les coûts télécoms supportés par les utilisateurs finals

bigPuce

145,4 Millions d’euros de gains annuels de pouvoir d’achat redistribués annuellement aux ménages et entreprises

57 Millions €
d’économie pour le grand public

88,4 Millions €
d’économie estimée pour le marché Entreprises et acteurs publics

bigPuce

Une progression des gains annuels de pouvoir d’achat depuis 3 ans

graph11

Une corrélation RIP / création d’entreprises plus élevée et un taux de chômage plus faible

Les RIP, un accélérateur pour la création d’entreprises

Une corrélation forte entre le taux de création d’entreprises sur un territoire et la présence d’un RIP

Moyenne de création d’entreprises en 2014

graph12

Les RIP, une opportunité pour l’emploi

graph13

bigPuce

Une corrélation globale entre la présence d’un RIP et un plus faible taux de chômage sur les zones d’emploi concernées par un RIP rapport aux territoires dépourvus de RIP

Le futur : des perspectives de croissance et d’emplois très importantes

Aujourd’hui : encore des contraintes qui limitent le potentiel du marché des RIP

Une bonne année 2015 pour les RIP, avec une croissance des emplois (+17%) et du chiffre d’affaires (+15%).

Mais nombre de projets sont toujours dans l’attente d’un lancement effectif, même après avoir obtenu l’accord préalable du FSN

  • Montages juridiques longs et complexes ralentissant le lancement des travaux
  • Notification communautaire du Plan France THD
  • Impact des élections régionales et de la réforme territoriale

Impact direct du retard dans le lancement des projets : 6 000 emplois directs équivalents temps plein mobilisés sur les RIP contre 7 000 prévus initialement dans l’Observatoire 2015.

Optimisme pour 2016 et doublement des effectifs à fin 2017

graph14

Estimations pour l’année 2016

graph16

Estimations du nombre d’emplois mobilisés sur les RIP

Un doublement des effectifs entre fin 2015 et fin 2017

Un contrat de filière 2016-2020 pour encore plus d’emplois !

graph15

Conclusion

Libérer les énergies pour encore plus de croissance et d'emplois